Une femme vers la liberté, par Olivier Cornil, fils et photographe

Namur, le 19 avril 2019

OlivierCornil_57485637_10157260948930406_2491187873286455296_o

Dans le cadre de « fenëtre« , notre nouveau projet de micro-expositions éphémères derrière les vitres de lieux complices à Namur, nous invitons – entre autres – le photographe Olivier Cornil. Non seulement il exposera quelques images derrière une des vitrines du PointCulture mais il viendra également vous parler de son parcours et de son dernier livre à la Librairie Papyrus toute proche !

OC_DMJLFD_04

Un double r-d-v fixé le mercredi 15 mai
> 18h00 : PointCulture pour découvrir ses images et celles de 5 autres photographes
> 19h30 : Librairie Papyrus pour la rencontre (entrée libre mais réservation bienvenue pour une bonne organisation  : info@librairiepapyrus.be ou 081 224 421)  

En attendant le jour J, voici une itv menée par Fabien Ribery. Bonne lecture !

Le blog de Fabien Ribery

tumblr_n3gf1dh4Tm1qe2vibo1_1280 © Olivier Cornil

Professeur d’atelier à l’ESA Saint-Luc Liège, école supérieure de photographie, Olivier Cornil est aussi photographe anecdotier, bidouilleur passionné, adepte de la lenteur et des surprises révélées au tirage.

On peut découvrir son travail dans le livre et l’exposition éponyme Dans mon jardin les fleurs dansent (Les éditions du Caïd), qui un hommage, un portrait amoureux de sa mère, mais aussi à travers elles de toutes les mères, de toutes les femmes parvenant un jour à s’émanciper, à prendre leur destin en main.

L’histoire en cours racontée ici avec grâce se déroule en Corrèze, sur le plateau de Millevaches, dans la rudesse et la simplicité d’un environnement refusant les jeux de masques.

Cofondateur de L’image sans nom, lieu pour les livres et la photographie à Liège, Olivier Cornil privilégie dans sa pratique artistique et sa vie la liberté.

Elle a un prix, mais lui permet d’emprunter des chemins…

Voir l’article original 2 408 mots de plus